Actu

Sport – la reprise ? Le retour des bonnes résolutions

Oui, tu as bien lu : on va faire du sport. A domicile, tranquille.

On avait dit, les résolutions, on connaît. En position squat psychique depuis début janvier, tu te dis que oui, aujourd’hui, c’est le best day pour reprendre le sport. Le boulot, les études, les LMCV balancées dans toutes les boîtes mails de l’univers, OSEF. Tout ce qui compte, now, c’est ta sueur et toi. On balance le pyjama craqué et on fait péter le survêt doré. Et en japonais, s’il te plait.

Et encore, bro, la séance n’a même pas commencé.
© Ookawa san / Sushipaku / Pakutaso

Stage 1/Échauffement façon Mr Muscle : c’est déjà du sport !

Avant de faire chauffer tout l’Internet avec tes vidéos de développé-couché, un peu de chauffage de cou avec The Kinniku TV (Mr Muscle TV), histoire de ne pas te retrouver en kit minerve. C’est le warning-up, ou le ウオーミングアップ en version katananée.

Stage 2/Le cardio, avec Gakuto !

Avis aux fans de Gackt. Le chanteur, devenu businessman, fait vibrer bras et mollets au sons survoltés de Vanilla (et autres tubes gackistes). En combo avec le Purotan (pour “protéines”), et le directeur sympa (les cadrages sur lui par contre, je dis NO. Du respect, enfin !) qui recommence le sport, Gackt te promet un petit quart d’heure de gym spécial débutant-e-s.

Stage 3/Le sport flash abdos avec Noga

Enfin ! C’est l’heure de dégoupiller le tapis de gym. En position sommeil mouvementé alors. En avant les abdos. Noga est sympa : elle te file des sous-titres en français. Surtout : vas-y à ton rythme. Perso, je suis encore en phase de visualisation de l’exercice. On est pas là pour casser des briques sur le ventre. #loveyourself.

Stage 4/Spécial cuisses made in Keiko

Bien HS au niveau ventral ? Attaquons les jambinettes avec Keiko. 5 minutes d’efforts, et après, oui, c’est presque fini. Je suis sympa, je te balance que la partie 1. Et toujours à ton rythme – dixit Keiko : ne pas suivre son tempo, mais écouter ton kokoro (ton coeur ! Où en sont tes révisions de japonais !!?)

Stage 5/Les étirements de la libération : le tuto de Noga

Youpiya c’est terminé. Mais pour ne pas finir en kit minerve, un peu d’étirements, c’est quand même sympathique. Par ici le stretching, ou ストレッチ, en katakana.

C’est sur cette dernière note de transpiration coulée-séchée que s’achève l’article musclé du jour. Retrouve ton meilleur mobilier pour y déposer ton fessier bodybuildé. Tu l’as bien mérité. Et si, toi aussi, tu as visualisé cet article bien calé dans ton fauteuil de gamer, on est dans la même team, youpiya. Ta transpi, c’est cette goutte d’eau qui a giclé de la bouteille jusqu’à ta joue (on espère que c’est de l’eau). Continuons la visualisation des vidéos sportives ! Avec les yeux bien motivés. Rendez-vous la semaine prochaine pour le programme mikkiste intensif. Believe.

Et ça sera pire la semaine pro. Prépare tes meilleures larmes.
© Hachimo / Tsurutama / Pakutaso

Photo utilisées libres de droits – © Ookawa san, Hachimo san (modèles); Sushipaku, Tsurutama (photographes) / Pakutaso. Merci !

A toi d'jouer !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :