Sortir de sa zone de confort : la méthode TSPAPA

 A moi la force du tigre ! (Mikki Forever)

 

Précédemment dans Mikki Forever, on causait voyage. Partir loin, au Japon, pour moi, partir pour découvrir sa face wild, son côté brutal comme les pubs Brut de pomme des années 90 : « Soif de mordre ». Plus jeune, je pensais que les céréales Frosties me rendraient vraiment comme un tigre. Ayant entendu la voix off de la pub « et le tigre est en toi ! », j’harcelai ma parenté et les vendeurs des supermarchés pour obtenir les céréales « et le tigre est en toi ! »

Note bien, toi qui me lis avec ton œil viril, la bouche ouverte sur son déjeuner (à l’heure où j’écris, il est 13h et j’ai faim). Un thon-mayo ? Souvenirs du lycée ? Un jambon-beurre, tradition familiale ? Une salade vegan, avant-gardiste ? Une survivor soupe, le portefeuille fait grise mine ?

J’avais déjà compris l’important, à l’époque. C’était pas le tigre du packaging avec sa tête « d’où que t’as vu que les tigres mangent des céréales ? » qui me faisait envie. C’était le message : ET LE TIGRE EST EN TOI. Je voulais que le tigre soit en moi ! Je voulais être une fille virile ! J’avais envie. J’avais les crocs.

 

 

Quand on parle de « sortir de sa zone de confort », on peut se dire : « pourquoi » ? Le confort, c’est la hype suprême. Pourquoi quitter un truc qui nous fait du bien ? Et quel rapport avec les Frosties ?

 

Le confort de la zone

 

   Confort : (nm). Ensemble des commodités, des agréments qui produit le bien-être matériel ; bien-être en résultant / Bien-être, aisance qu’apportent un vêtement, une pièce de mobilier, un véhicule etc. Tranquillité psychologique, intellectuelle, morale obtenue par le rejet de toute préoccupation. (Larousse.fr)

 

La zone de confort, c’est ta base secrète, ton sanctuaire, là où tu récupères tes points de vie, là où t’es zen « ici et maintenant », spirituellement connecté-e avec ton neurone tranquille, ta manette, ton livre, ton jardin, ta télécommande, ton litre d’eau Cristaline.

C’est pas la hype, ça ? Le summum de la coolitude ? T’es bien, pépère, seigneur de la télécommande, roi/reine du canapé, à côté de toi, les chips ou les carottes râpées (tu te la joues « grignotons léger » !), le soda et l’eau, le cure-dent qui débroussaille les morceaux de poulet coincés dans tes prémolaires sédentaires.

 

 

Pourquoi sortir de sa zone de confort ?

 

Pourquoi quitter ce bonheur statique pour le chemin escarpé, le challenge bizarre, la planète lointaine comme Pluton ? (qui n’est même plus une planète !)

Parce que tu as envie.

Dès que tu sens une envie, tu es déjà dans le futur. C’est le toi du futur, déjà dans le flow de demain, dans le challenge d’après, qui se confronte au toi du présent. Un peu comme Trunks dans DBZ.

C’est quand t’as envie de bouger que tu dis : c’est loin, là-bas. T’es tranquille sur ton fauteuil, mais ça commence à chauffer, sous ton derrière. T’es assis-e depuis longtemps et le siège s’est affaissé. A côté, sur le canapé, c’est bien neuf, ventilé et agréable. Le siège est impec, pas encore imprégné de tes pets. Un geste, un pas, et tu es dans le nouveau monde du canapé confortable. Oui : CONFORT-ABLE.

Mais, pour avoir ce nouveau confort, il faut challenger ton corps et ton esprit, quitter la place que tu connais, pour aller vers une autre que tu ne connais pas. Il est là, le danger. Surtout si t’es pas seul-e, si t’es entouré-e : sur ce canapé qui te fait de l’œil, d’autres fessiers sont installés. Que tu les connaisses ou pas ne diminue pas forcément ton stress. Vas-tu oser coller ta cuisse chaude contre la leur ? Vas-tu oser voler dans leurs plumes !!

 

 

Toi-même tu sais

C’est là que tu dois prendre le temps de t’écouter. T’as envie. Et c’est cette envie-là qu’il faut suivre.

Comme pour les Frosties. Parce que je voulais cette force mystique, je me suis challengée. Car avant, camarade, je roulais aux Smacks et aux Miel Pops (déconne pas, on reste chez Kellogg’s). Aller vers Frosties, c’était ouvrir la porte de l’inconnu, c’était s’asseoir sur le nouveau canapé.

Je sais pas ce qu’il se passera entre mes dents et les Frosties*, moi ! Quelle carie j’aurai, et où ? Aurai-je même « le tigre en moi », comme promis dans la pub ? C’était une sacrée aventure, pour l’enfant que j’étais.

J’ai, malgré tout, sauté le pas. N’écoutant que mon courage lobotomisé aux pubs et aux marques, j’ai mangé des Frosties ! Toi aussi, saute donc sur l’autre siège, sur le nouveau canapé !

 

Sortir de sa zone de confort : la technique secrète du pas à pas (TSPAPA)**

 

Tu l’auras compris avec mes exemples de canapé et de Frosties, la technique secrète du pas à pas (TSPAPA) est très, très loin de la rando en milieu hostile avec Rambo (je suis une très grande fan de Rambo) (Rambo 1, grr !).

 

   TSPAPA : Technique Secrète du Pas à Pas, créée par la neuro-scientifique Mikkus Foreveurus. La TSPAPA apprend au sujet à mettre en valeur ses potentialités. La méthode repose sur une mise en situation, au cours de laquelle l’individu pourra exprimer le meilleur de lui-même, et, ainsi, retrouver la confiance. La TSPAPA insiste sur l’importance de l’effort gradué, pour de meilleurs résultats.

 

1/ Identification du ou des points bloquants

Au quotidien, quelles sont les situations qui te mettent mal à l’aise, au point de te rendre comme Superman devant la kryptonite ?

Aller chez des amis / Etre en groupe (genre plus de 3 pour moi, c’est un gang !) / Parler en public

Parler à des inconnus / Demander son chemin / Se retrouver seul-e dans un endroit inconnu

Sortir dans un café, bar, restaurant / Aller au cinéma, voir un concert / Devoir s’apprêter pour sortir

Prendre une décision vite (même si je n’ai que 10€, le temps que je sache quoi prendre au restau, il a déjà fermé !)

 

2/ Mise en situation progressive pour dépasser les blocages

Ces mises en situation peuvent se faire avec un-e ami-e, une personne de confiance. (Recommandation de Mikkus Foreveurus !)

Aller dans un café, restaurant, bar / cinéma / musée / festival / concert

Demander son chemin (L’une de mes activités favorites, quand j’étais au Japon !)

Rendre visite à des amis / Prendre la parole au milieu d’un cercle d’amis

S’inscrire à un club et pratiquer une activité que l’on aime

Se rendre à un débat public, assister à une conférence ; poser une question devant l’assemblée

Découvrir de nouveaux quartiers : l’aventure est parfois au bout de la rue !

 

 

Surtout, on reste cool. Plutôt que de faire des high scores, l’important, est d’apprécier l’instant présent, de se féliciter pour ses efforts !

Bien entendu, il ne s’agit pas de se transformer, mais plutôt, de se rajouter un +1. C’est le toi en version améliorée, qui fait ce qui lui plaît !

 

__________________________________________

 

*Frosties, l’épilogue : un bol de céréales et six caries plus tard, je stoppe l’expérience. Non, sérieux, c’est trop sucré, chaaud. Depuis, je carbure au pain pétri avec mes petites mains mikkistes.

**TSPAPA © brevet déposé : Technique Secrète du Pas à Pas, mise au point par Mikkus Foreveurus. Pour tout renseignement complémentaire, contacter l’intéressée.

A toi d'jouer !