Apprendre le japonais

LA SEMAINE JAPON ! 01 # Apprendre le japonais ? Mon parcours

Le parcours mikkiste, avec des kanji et des furigana !

C’est le cœur lourd que j’écris ces lignes devant toi, fidèle ordinateur. Et toi, qui me lis, peut-être la bouche remplie de pommes de terre sautées ou de jus multivitaminé. Voici deux jours que je n’ai pris aucun cours de japonais. Deux jours, sans aucune interro de kanji. Deux jours, sans leçon de grammaire.

Parcours Harrap’s

Après mes premiers cours sur Internet, je me tourne vers une solution papier. Je suis du genre « à l’ancienne ». Papier, crayon etc. Un bon livre, pensais-je était la meilleure solution pour commencer mon parcours japonais.

Harrap’s, donc. Le livre entend former l’apprenant à la pratique du japonais oral et écrit. On est jeune et ambitieux. Hélas ! Harrap’s copine avec romaji, les lettres, notre alphabet, quoi. C’est pas génial pour l’apprentissage.

ça donne du : nihon ni ikitai desu (日本に行きたいです / にほんにいきたいです ) = je veux aller au Japon.

ダメダ !! (DAME DA !!) (NOOOON !!) Le Harrap’s est une fausse bonne idée. Mieux vaut apprendre directement ses hiragana et katakana, avant de passer aux kanji. Mieux vaut s’entraîner à lire du japonais.

La base de la base : les kana

Deuxième étape de mon parcours, ou plutôt, retour à la case départ ! J’apprends les hiragana (ひらがな) et les katakana (カタカナ). C’est la base de la base.

Pour un apprentissage optimum, j’ai adopté la célèbre méthode des boules. Les hiragana peuvent se maîtriser assez vite. A peine quelques jours, pour les plus assidu-e-s. Pas de mystère : la régularité paie. Je conseille fortement la méthode intensive : bachoter ses kana jusqu’à ce que ça rentre. Investir dans un petit tableau blanc, pour les écrire et les effacer – économie de papier béibééé ! On trouve plein de tableaux avec la liste des kana sur le net. En avant les interro.

Level up : les kanji

Après la très courte aventure Harrap’s, je poursuis mon parcours « apprentissage solo » avec le dictionnaire Kanji to kana… à suivre dans l’épisode 2 !

Aucun commentaire

    • Madame Fujoshi

      Je connais Assimil mais… non; je suis maintenant habituée à mon fonctionnement Kanji to Kana /Manekineko / J brige (ah, j’en ai pas parlé, de celui-là @_@). Toi aussi tu apprends le japonais ?

      • Coralie

        Oui, j’ai commencé à apprendre le japonais, il y a quelques années quand j’ai senti que les traductions de manga/anime/jeux vidéo n’étaient pas toujours au top. Je me suis dit qu’il valait mieux lire/regarder/jouer en version originale 🙂

          • Coralie

            Quand je te lis, j’ai l’impression de te voir t’agiter devant moi, ça me fait rire toute seule 😀
            Alors, j’ai appris toute seule. J’ai eu trois formidables correspondants (j’ai vu que t’en parlais dans un autre article) qui m’ont beaucoup aidée à m’améliorer. Et aujourd’hui, je lis et je comprends bien le japonais. Je le parle et je l’écris aussi mais je pense que ma compréhension est meilleure que mon expression 🙂

          • Madame Fujoshi

            I’m guilty é_è si tu savais (oui, en vrai, je m’agite, j’avoue >_<) ; je suis admirative ! Tu me parlais d'Assimil : tu as appris avec cette méthode ? Moi, j'hésite à acheter les Kunio Kuwae… pour l'instant, j'ai assez avec ce que j'ai^^' je comprends mieux le japonais que je ne le parle/écris. Je vais faire de mon mieux pour m'améliorer !

  • Coralie

    Oui, j’ai appris avec Assimil mais aussi Minna no Nihongo et le Manekineko. Mais je pense que le mieux pour progresser, c’est de faire des traductions. Ça permet de bien appréhender la grammaire et de renforcer le vocabulaire. Et puis bien sûr, il faut regarder plein d’anime, jouer à plein de jeux (des visual novels et des RPG, de préférence) et lire plein de manga voire des romans. On peut que progresser de cette façon 🙂

    • Madame Fujoshi

      Justement, j’ai envie d’acheter des manga en VO. Il y a des textes en japonais dans le Manekineko 2 et le J brige (ce dernier a des CD en plus – vraiment très instructif !)… mais, comme tu dis, il faut continuer d’avancer… être le plus possible en contact avec la langue, écouter, lire, parler (je parle toute seule T_T)… je vais voir quels manga en VO je peux acheter^^

      • Coralie

        Tu me diras sur quels manga ton choix s’est porté 🙂 Si je peux te donner un conseil : il vaut mieux acheter un manga du genre « vie quotidienne » pour commencer par une lecture simple. Parce que si tu commences par un manga de science-fiction, avec des robots et tout… @_@ Tu risques bien de faire cette tête devant le vocabulaire spécialisé. Ce que tu peux faire aussi, c’est acheter un manga que tu as déjà lu en français ou dont tu as déjà vu l’adaptation animée. Comme ça, tu es déjà familiarisée avec l’environnement et ce sera plus facile à lire.

A toi d'jouer !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :