Japon discount : à la recherche des magasins pas chers

« Où allons-nous » ? (Dora l’exploratrice) « Chez la Vache ! » (Mikki Forever)

 

Le Japon discount, ça existe ?

OUI ! La vraie nourriture (féculents, poisson, viande etc.) Avec les petites gâteries du vendredi soir après le travail et l’heure coincée dans le train bondé. A Shinjuku. Avec les têtes fatiguées qui s’écrasent sur ton épaule terrassée. #souvienstoi #mapauvvie.

Certain-e-s visitent des musées, des jardins, et autres châteaux. Moi, je visite les supermarchés.

 

 

Les 100 yens shop : le bon plan survie

Quand on pense discount, on cite immédiatement les 100 yens shop. Enfin, 108 yens, avec la taxe. Minuscules boutiques disséminées dans les villes, les 100 yens shop proposent tout le nécessaire pour (sur)vivre : féculents, eau, sucre, huile, stylos, feuilles, biscuits, chips, sous-vêtements, maquillage, savon, produits de vaisselle etc. C’est l’épicerie du coin.

Attention, cependant, pour les denrées comme le riz, le sucre, les spaghettis : en comparant au kilo, on réalise qu’on se fait avoir.

Les 100 yens shop sont un bon plan discount dépannage. Mais pour faire tes courses, mieux vaut aller dans les supermarchés.

 

 

Maruman et Samitto : les intermédiaires

Maruman

Supermarché de quartier « jeune bourgeoisie ». En tout cas, celui que j’ai testé, à Shiinamachi (sortie sud) a cette ambiance. Jazz fusion diffusé dans le commerce, lumière vive, marchandise achalandée en mode « beaux bijoux ».

Côté prix : ils varient du raisonnable au cher. Pour le discount, on attend la fin de journée (vers 18h) sur les produits qui périment vite :  bento, pâtisseries, pain…

 

Samitto

Ils sont plus grands que les Maruman; souvent, sur deux étages (ex : Itabashi, Shiinamachi nord). Beaucoup de promos, notamment sur le riz. Je guettais souvent leurs promos sur le riz, d’ailleurs u_u.

Côté prix : intermédiaire.

L’info en plus : ils font une carte de fidélité ! Grâce à elle, j’ai pu avoir 2 couvertures à -70% !!

 

 

Donkihote : Monsieur Pingouin roi du bazar

Impossible de passer à côté des Donkihote (Donkijote) ! Le très connu Monsieur Pingouin, vend de tout : mode, produits du quotidien, nourriture, articles de sport… Teste-en plusieurs : selon les quartiers, les Donkihote proposent des produits différents. A Akihabara, par exemple, un étage est consacré au cosplay. A Kanamechô, on fait de super offres sur les couvertures. Je suis très « couvertures ».

Côté prix : du pas cher à l’intermédiaire

Il y a très, très souvent des offres promo. La musique entêtante te rappelle que tu trouves tout, au Donkihote !

 

 

 

La Vache Akoru : au top du hard discount

Le Japon a aussi ses pros du pas cher mon frère.

 

A-Colle (Akoru)

J’ai testé celui de Kanamechô. J’aime bien ! Y’a de tout : eau, légumes, féculents etc. De quoi faire de vraies courses. Avec des produits d’entretien, serviettes, PQ en bonus.

Côté prix : pas cher du tout !

 

Moles Market

Ils cartonnent côté fruits et légumes pas chers, comparativement à un Maruman (ou pire, un Maruetsu petit !). Les Japonais font très attention à la provenance des produits frais, surtout depuis le drame de Fukushima. Beaucoup on tendance à éviter les fruits et légumes venant de cette région. Dans les commerces, on indique leur provenance. J’avoue ne pas y prêter attention (avoue tu sais pas lire les kanji). Mes maigres pistoles parlent à ma place.

Côté prix : pas cher, surtout pour les fruits et légumes

 

 

Hanamasa ma chère belle Vache

Je termine cet article 100% discount avec mon shop préféré : La Vache.

Il ne s’appelle pas « La Vache ». Il se nomme « Hanamasa » (Niku-no Hanamasa 肉のはなまさ) (niku = viande). Mais voici pourquoi je l’appelle « La Vache » :

 

 

Autant, les Moles Market se démarquent côté fruits et légumes, autant, Hanamasa la Vache tabasse côté viande. Le logo n’est pas là pour rien.

C’est la que j’ai retrouvé un peu de ma douceuh France : des côtelettes, des poulets ENTIERS. Là-bas, les morceaux de viande sont à taille occidentale. Et à prix discount. Hanamasa la Vache c’est 80% de nourriture bon marché. Féculents, eau, huile, râmen et les extra chips, viennoiseries et autres biscuits. Le rayon utilitaire – papier alu, papier etc. – est minuscule. Chez La Vache, tu viens pour bouffer.

Note : Hanamasa talonne Moles Market sur les fruits et légumes. A La Vache aussi, t’as du discount H24. En été, j’ai trouvé des méga daikon (gros radis) à 0,80€ !! Le truc je le finis en une semaine. Une semaine de nourriture à 0,80€ ! Avec du riz discount ! Un bol discount !

 

 

Et le goût ?

Y’a pas que le pas cher dans la vie. Je suis la première à vouloir améliorer mon transit et purifier mes intestins périmés. J’avoue m’être quelque peu assise sur mes principes durant mon premier voyage. Toujours des fruits et légumes, mais discount. J’ai trouvé la qualité sympathique, assez pour en racheter, en tout cas. J’arrivais à me nourrir suffisamment et correctement pour environ 50~70€/mois. Hors extra restaurants, of course u_u.

Tu as désormais tout ce qu’il te faut pour faire tes courses raisonnablement. On dit vive le discount ?

 

Note très importante : côté viennoiseries et autres merveilles pleines de perturbateurs endocriniens, c’est pareil dans tous les commerces. Grosses promos en fin de journée (avec les bento) !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.