Nijô-jô, le majestueux château du souvenir

Château de Nijo

« Reste la beauté » (Mikki Forever)

 

Nijô le magnifique

1601.

Ieyasu Tokugawa veut un édifice à sa hauteur. Il fait construire l’imposant château de Nijô. Les premières pierres s’érigent en plein cœur de Kyoto. En 1603, la construction s’achève : c’est le palais Ninomaru. (cf. plan ci-dessous).

 

Mikki Forever plan intérieur château de Nijô
Source : UNESCO World Heritage

 

Témoin des luttes de pouvoir, des victoires et des chutes, le château se divise en plusieurs palais, donjons, et jardins. Les seigneurs passent. Reste la beauté.

 

Mikki Forever Japon jardins de Nijô 1

 

Le feu ne parvient pas à l’anéantir. En 1750, le donjon de Nijô se consume, frappé par la foudre. Mais le château se relève, s’agrandit, révèle des beautés nouvelles. Transformé en villa impériale en 1884 (Nijô-rikyu), il entre dans le Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1994.

 

Attention : n’attendez pas le dernier moment pour visiter le palais Ninomaru ! (à l’entrée, juste après avoir passé la majestueuse porte Kara-mon). J’ai commis cette erreur et, lorsque je souhaitai visiter le palais, il était déjà fermé. Il était bientôt 16h, heure des dernières entrées.

 

Mikki Forever palais Ninomaru

 

Les jardins du château sont magnifiques. Bien que fortement fréquenté, on prend le temps d’écouter le silence. Laissez passer les touristes pour profiter de la solitude, avec Nijô.

 

Mikki Forever jardins de Nijô 2

 

Mikki Forever château de Nijô entrée

 

Mikki Forever château de Nijô

 

Mikki Forever jardins de Nijô 3

Mikki Forever jardins de Nijô 4

Mikki Forever château de Nijô vue

Mikki Forever jardins de Nijô 5

 

Infos pratiques

Nom japonais : 二条城 (Nijô-jô ; château de Nijô)

Adresse : 〒604-8301 Kyoto Prefecture, Kyoto, Nakagyo Ward, Nijojocho, 541

Horaires : 8-45 à dernière entrée à 16h (fermeture à 17h)

Fermetures : mardi (juillet et août / décembre et janvier) ; du 26 déc. Au 4 janvier

Tarif : 600 yens

 

Se rendre à Nijô-jô

Métro : depuis la gare de Kyoto, prendre la Karasuma Line (terminus Kokusaikaikan ; voie 2). S’arrêter à Karasuma Oike. Prendre la Tozai Line  (terminus Uzumasa-Tenjingawa) : descendre à Nijôjô-Mae. Marcher environ 7 min. Prix : ~260 yens

 

Bus : depuis la gare de Kyoto, bus 50, 9, 12. Descendre à Nijôjô-Mae. (20min environ)

Marcher environ 5 min. Coût ~230 yens

 

Pour les marcheuses et marcheurs ou les fans de discount è_é

Train : depuis la gare de Kyoto, prendre la JR San-In (terminus Sonobe), descendre à Nijô station. Marcher environ 17 min. Coût ~190 yens

4 Replies to “Nijô-jô, le majestueux château du souvenir”

  1. Le palais est magnifique comme le jardin. Les explications (bilingues lui au moins + le petit guide touristique en français) sont un plus.

    1. Ooh, tu as vu le palais <3 ! J'espère le visiter la prochaine fois n_n.
      Oui, le guide en français, c'est vraiment un plus. Et puis, c'est chouette de trouver des documents dans sa langue ! C'est le petit clin d'oeil sympa.

      1. En effet. La visite était aussi amusante par son côté organisé. Tout le monde a la file indienne sans bousculade. Et le chant du parquet est un très beau son

        1. Waaa *o* ! Je le note pour la prochaine fois *believe*

A toi d'jouer !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.