Tennoji ~ la tradition populaire et les gardiens du temple

Mikki Forever Tennoji gardiens du temple bouddhiste

« Le temple et les rois célestes » (Mikki Forever)

 

La semaine dernière, nous étions dans le nouveau monde, à Shinsekai.

Aujourd’hui, on continue de découvrir les charmes du sud d’Osaka. Si le nouveau monde baigne dans les 60’, Tennoji, (天王寺 : « tennôji » ou « tennouji »), lui, se veut plus traditionnel.

 

Mikki Forever Tennoji

 

Les gardiens du temple

Le vaste quartier s’articule autour d’un immense parc offrant une pause bienvenue. Bon, il y a un zoo. J’aime pas les zoos. Je le vois dans leurs yeux, ils rêvent de liberté, là-bas, avec les leurs. Qui ne les reconnaîtront plus ! Ciel !

Je m’en vais me planter devant les gardiens du temple bouddhiste Shitenno-ji. Il est là depuis longtemps, avant les hommes et leurs idées de cages pour animaux. Plusieurs fois détruit par les flammes, le temple est toujours revenu, fier, solide, comme avant. Le temps est éternel, à Shitenno-ji.

 

Mikki Forever Tennoji temple bouddhiste gardiens

 

Mikki Forever Tennoji image 2

Mikki Forever Tennoji image 3

Mikki Forever tennoji temple

 

J’ai continué de marcher vers la droite ; il y a une petite bâtisse – j’ignore son nom ! C’est calme et beau, plein de mystère. Je marche encore. Les dalles de pierre me conduisent vers ce lieu charmant. Je pense qu’on y prie ? Ah, je l’ignore, quel dommage ! Un homme est justement agenouillé, devant le petit temple – je vais dire que c’est un temple, voilà. On y prie donc. C’était calme et beau.

 

Mikki Forever Tennoji dalles temple

Mikki Forever Tennoji image 4

 

Tennoji le populaire

Je n’ai pas été marquée par Tennoji. Hormis cet instant hors du temps dans le petit temple, je suis sortie de ma journée avec un sentiment mitigé. Tradition, tradition… grand quartier populaire, oui, bon. La belle des champs Habikino m’avait plus enchantée. C’est à cause du jardin ! Je n’ai pas visité celui de Tennoji – le Keitaku-en –  alors que toute la galaxie connaît ma passion féroce pour les jardins. Ça sera pour la prochaine fois. On se redonne rendez-vous bientôt, Tennoji !

 

Les infos pratiques

Visiter le jardin Keitaku-en : 300 yens (adultes) ; 200 yens (lycéens et collégiens) ;  gratuit (enfants)

Jours/horaires d’ouverture : avril-sept : 8h30-16h30 ; oct.-mars : 8h30-16h

Dernière entrée : 30 min avant la fermeture.

8 avril : pour célébrer la naissance de Bouddha, un grand Hana matsuri (festival de fleurs) est organisé à Tennoji.

 

Se rendre à Tennoji

JR : Osaka Loop line ou Yamatoji Line ; descendez à la station Tennoji.

Métro : lignes Midosuji et Tanimachi ; descendez à la station Tennoji.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.