PVT Japon : comment bien écrire sa lettre de motivation ?

Un lettre de motivation ? Et pourquoi pas un CV ! Calmos Borutos, Mikki te révèle l’arcane ultime d’LM !

 

Madame LM

LM (pour Lettre de Motivation) (avoue tu savais pas) joue les difficiles, mais au fond, c’est une gentille fille. Après le programme PVT, détaillé la semaine dernière, et les formalités, disséquées il y a deux semaines, place à Madame lettre de motivation.

Comme son nom l’indique, votre lettre de motivation exprime votre motivation. Si vous avez déjà postulé pour intégrer une entreprise, vous connaissez sûrement l’exercice. Le modèle communément admis est le suivant : Vous (l’entreprise) ; Je ; Nous. Pour la lettre de motivation version PVT, vous pouvez vous servir de cette base.

Par exemple, le « vous » serait une phrase de remerciement pour l’Ambassade.

Le « je » s’attarderait sur votre intérêt pour le Japon.

Le « nous »… y’a pas de « nous » x_x. Vous partez au Japon seul-e, alone in la vida !

Mais vous pouvez vous affranchir de cette base ! Après tout, il ne s’agit pas de trouver un job mais d’expliquer pourquoi vous souhaitez aller au Japon. Pas la peine d’être trop formel-le. Ni trop long-ue. 1 page max (date, coordonnées, et sauts de ligne compris).

 

Le corps d’LM

Let’s go pour le modèle version Mikki Forever !

1/ Ecrivez comment est né votre intérêt pour le Japon.

2/ Développez : qu’avez-vous fait de cet intérêt ? Avez-vous pris des cours de japonais ? Lu des livres sur le Japon ? Assisté à des concerts, des festivals, des représentations ? Pratiqué un art ou un sport en relation avec le Japon ? Avez-vous envie d’un nouveau challenge ? Est-ce la curiosité qui vous amène dans le beau pays des Amars ?

3/ Revenez brièvement sur votre programme PVT. Insérez, par exemple une ou deux visites. Ex : « La visite de… me permettra de mieux découvrir l’univers du taiko etc. »

Autre possibilité : synthétiser son programme en « domaines », « piliers ». Exemple, si vous êtes passionné-e de châteaux et de nourriture :

« Mon voyage s’articulera autour de deux principaux piliers

1 : l’étude des châteaux et de l’histoire médiévale japonaise, à travers la visite des châteaux d’Osaka, de Himeji, de Matsumoto…

2 : la découverte de la cuisine japonaise, à travers des ateliers culinaires, des dégustations de plats locaux, comme les takoyaki et les okonomiyaki d’Osaka. »

 

4/ Expliquez en quoi le PVT Japon vous sera bénéfique.

C’est ici que vous bouclez la boucle : vous faites le lien entre vous (paragraphe 1 : naissance de l’intérêt pour le Japon) et l’avantage de faire un PVT.

C’est également ici que vous parlez de votre retour ! Ne commettez pas l’erreur d’évoquer votre souhait, par exemple, de rester sur le territoire. Gardez donc vos petits secrets x_x ! Le PVT est un one-shot. On est content que vous alliez au Japon. On sera tout aussi ravis de vous voir quitter le territoire !

mikkiforever-choc-3

5/ Finissez avec les salutations d’usage.

« Dans l’espoir que ma candidature retienne votre attention… » ou « J’espère que ma candidature retiendra votre attention »… « Je vous prie de bien vouloir recevoir, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées. » etc.

 

Et le CV ?

No panic Monique ! Autant, le programme a son importance, autant, le CV, c’est un peu le morceau de pain coincé dans la prémolaire. Certain-e-s craignent de présenter un CV quelque peu venteux. Aéré. Aérien. Vide, quoi. Si vous n’avez pas beaucoup d’expérience professionnelle, si votre parcours scolaire comporte quelques loopings, ne tremblez point !

Recherchez vos autres expériences. Y’a pas que l’école et l’open space dans la vie. Si vous êtes sportif-ve, membre d’une asso, engagé-e dans quelque groupuscule (mollo, Lolo !) etc. Valorisez et transformez tous vos acquis en expériences pro.

 

Le récapitulatif

La lettre de motivation explique pourquoi vous souhaitez vous rendre au Japon.

Commencez par décrire comment est né votre intérêt pour le Japon.

Développez et expliquez comment vous vivez cet intérêt.

Présentez quelques exemples de votre programme PVT.

Expliquez pourquoi le Japon doit vous ouvrir ses portes !

Concluez.

Saluez.

 

Vous voici fin prêt-e ! Dites-moi dans les commentaires si d’autres questions percutent votre cerveau génial !

A la semaine prochaine pour un nouvel article Japon !

mikkiforever_osaka_umeda

A toi d'jouer !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.