Japon

Le mercredi, c’est Yamapi ! – la biographie pièsque

Parce que je nourris quelque intérêt noble pour la biographie, oui.

Tu t’interroges, je le sais, je t’observe grâce à ma pupille connectée. Tu te demandes : « est-ce bien cela qu’il montra dans son clip Summer nude ? » Fujoshi, va.

Comment ? C’est à de pures fins scientifiques que tu étudies l’affaire « Yamapi » ? Il fallait le dire tout de suite ! Oui, bien sûr, chère consœur. Je suis moi-même un confrère du turfu, et disserte sur artiste.

La jeunesse pièsque

A 10 ou 11 ans (il y a polémique sur l’âge exact), le petit Yamapi a l’idée judicieuse de s’inscrire à la Johnny’s Jimusho, célèbre agence d’entertainment, qui forme des groupes de garçons. A l’époque, la Johnny’s rayonne tellement (elle jouit encore d’une forte popularité) qu’être Johnny’s c’est être un beau gars. La définition serait moins vraie aujourd’hui – dixit mon professeur de japonais. L’homme est connu pour son cynisme légendaire. Yamapi, lui, est magnifique.

Poursuivons.

L’enfant devient vite très populaire : chant, danse, s’essaie même au métier de présentateur/chroniqueur… et c’est un succès ! Les filles en raffolent, il faut le propulser leader des petits Johnny’s. Ainsi, Yamapi intègre des groupes aux noms aussi évocateurs que 4TOPS, ou BIG.

Des quatre coins de l’horizon

2003 : le jeune Yamapi (il est né en 85 en fait) (le 9 avril) (aïe aïe aïe comment la date est imbriquée dans ma tête hiii) entre dans le désormais célèbre groupe NEWS !! Un nom à l’origine géographico-visionnaire : « North » « East » « West » « South ». Pourquoi ? Parce que les membres du groupe viendraient des 4 coins du Japon. CQFD. J’ai toujours rêvé de l’écrire.

Formé pour soutenir l’équipe féminine de volley, NEWS déchaîne les foules avec son entraînant « News Nippon ». Pourtant, les débuts auraient été chaotiques. Obligation de chanter dans tous les espaces publics du Japon (j’exagère), relations parfois tendues entre les membres… la vie d’idol est parfois compliquée.

Et puis, disons-le franchement : n’étaient-ils pas trop nombreux. 9. NEUF ! Ce n’est plus un groupe, c’est une colo, un gang ! Je suis très réservée concernant les groupes de plus de 5 personnes. 5, car ça fait rock, ça fait X JAPAN.

Comment voulez-vous créer une harmonie avec une troupe de 7, de 9, de 11, allons-y ? Ça doit se bousculer, marcher sur les lacets, donner des coups de coude assassins. Les photoshoots virent au règlement de compte. Qui donc seront ceux jetés aux extrêmes ?

NEWS, les débuts – y’a PAS de place pour tout le monde quoi !

Yamapi in the air

Yamapi grandit. C’est une idol adulée par le public ; avec NEWS, son groupe, il signe des chansons pop colorées et sucrées : Say hello, Kibou Yell, Yawaraka na mama de (que de temps passé à déboiter mes hanches sur ces sons !) L’adolescent s’essaie à l’écriture et à la composition avec Yubiwa, Time, ou encore Love song. C’est un nouveau succès. Un succès qui ne saurait s’arrêter aux frontières de la musique : visons la planète drama. N’est-ce pas ce qu’il rêvait d’être depuis l’enfance ?

Yamapi devient donc acteur. Je l’ai découvert dans l’excellent Stand up (2003), drama d’été sur les joies et tourments de l’adolescence. Il joue également dans les petites perles que sont Sore wa totsuzen arashi no you ni (2004) et Nobuta wo produce (2005).

Kurosagi : la consécration

2006 marque un nouveau tournant dans la vie pièsque. Les dramaphiles l’auront compris, c’est l’année Kurosagi !! Un autre bijou, dans lequel l’acteur, campant un escroc voulant venger ses parents, nous offre un jeu mordant, drôle et désinvolte… Le prodige en profite pour démarrer sa carrière solo avec l’entêtante « daite señorita ». Fort de son succès, Kurosagi bénéficie d’une suite, sur grand écran. Las, si les moyens financiers sont là, on reste un peu sur sa faim, avec ce film… Peut-on espérer une suite, un jour ?

Avec NEWS aussi, la vie est plutôt belle ! Après un break forcé, le groupe revient avec un souffle nouveau. Faut dire qu’il y a plus d’air, maintenant qu’ils sont à 6. Hoshi wo mezashite, Weeek, Taiyou no namida (chanson du film Kurosagi !), Summer timele groupe enchaîne les succès ! Ils semblent aussi plus unis que jamais.

L’affaire AnAn

DIANTRE !!

Etait-ce l’odeur de la grillade ? Ou la terreur d’avoir signé un contrat à 11 ans, avec tous ces kanji compliqués ? Voici notre Yamapi qui est obligé décide de sortir le postérieur pour le désormais célèbre AnAn de 2008. Le monde entier a déversé sa petite prose dans ce derrière découvert : joie, incompréhension, extase, colère… ça causait sévère, sur l’anatomie pièsque. J’ai brillé par mon silence. Chacun est libre de disposer de son corps comme il l’entend. Je ne vais pas rajouter le voyeurisme à la liste de mes péchés.

Le choc de 2011

Automne 2011. La carrière d’acteur de Yamapi est bien engagée. Sa carrière de chanteur solo, elle, se précise de plus en plus. En 2010, Yamapi signe le précieux titre Loveless, et enchaîne avec une mini-tournée. C’était peut-être les premiers signes de la rupture à venir. Automne 2011, donc : Yamapi quitte les NEWS. Effroi et tremblement sur la planète Johnny’s. Les fans s’émeuvent. Yamapi les console avec son premier album, SUPERGOOD SUPERBAD – qui combine, en réalité, deux albums en un, chacun ayant sa couleur particulière. Influence dark-club pour l’un. Sons plus pop pour l’autre. Yamapi montre qu’il est déterminé. Sa carrière solo n’a rien d’un caprice. Le gars a de l’ambition.

Ambition confirmée avec le 2e album, ERO (2012) pour lequel Yamapi devient le très sensuel « EroP » pour le plus grand bonheur de la fujoshi. En concert, il multiplie les attaques *hum hum* et autres vibrations du module 4. En dessin anatomique, le corps est divisé en modules, ou canons. Le corps dit parfait en possède 8. Le module 4, c’est là où on fait pipi.

Yamapi version summer

En 2013, son troisième album, intitulé A NUDE – on continue dans les attaques pièsques – est notamment porté par la reprise Summer nude chanson des Magokoro Brother. La chanson sera utiliseé pour le drama Summer nude, dans lequel jouera Yamapi.

Yamapi aurait été quelque peu troublé lorsque sa team lui a présenté ce fameux nouveau projet d’album au titre sulfureux. L’homme est timide ! C’est pas parc’ qu’il fait vibrer son module 4 qu’il ne cache pas une timidité touchante. L’homme est incompris !

A NUDE, c’est l’album de la maturité. Yamapi affirme son style. Trendy-pop. EVERYBODY UP, PAri-PArA, Parade ou encore MAGIC sont de jolies réussites. Il collabore même avec Miyavi !

Yamapi version pop funk

Octobre 2014 – je mets même le mois, t’as vu. Sortie de YOU. A NUDE était l’album de la maturité, YOU est celui de la confirmation maturique. Ce mot n’existe pas. Tu es parti(e) chercher, avoue.

Cet album est trop bien ! L’artiste élargit sa palette pièsque et nous fait danser avec Birthday suit, YOUR STEP ou encore Konya ga Kakumei Zenya. Kimi no Hitomi no Naka ni Mieta Marukaite Aoi Hoshi est joyeuse, positive, mignonne ! Et comment ne pas citer Modorenai kara… mélancolique, elle est comme un souvenir un peu douloureux. L’album se termine sur le so hot B-A-N-G  !

Et c’est pas fini ! Après nous avoir offert deux albums best-of en début d’année, notre petit Yamapi sera à l’affiche du film d’aventures spatiales Terra Formars.

Edit 2018 : j’ai vu Terra Formars sur le Netflix japonais. Comment dire. L’on peut se passer de se film, aux multiples longueurs, hélas. Mieux vaut apprendre et s’ambiancer sur In Hand, le drama scientifique avec un Yamapi cynique – diffusé d’avril à juin 2019, sur TBS. Le générique, signé Yamapi himself, est super entraînant !

L’histoire sans fin

Ça va faire 6, 7 ans que ça dure ? Quelle longévité, dans mon attachement unilatéral pièsque ! Je suis fière de moi. J’ai même cédé à la tentation en regardant les Otona no Kiss (大人のKiss), émission dans laquelle le Yamapi, sous prétexte de réviser son anglais, s’essaye au rapprochement buccal avec quelque partenaire féminin.

Cet longévité est l’exemple même d’une maladie fujoshiste. Faut-il s’en réjouir ? Il n’y a, à l’heure actuelle, toujours aucun traitement.

Aucun commentaire

A toi d'jouer !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :