Noire n’est pas mon métier : pour un renouveau dans le cinéma français

Noire n'est pas mon métier

« Nous ne sommes pas seules. » (Aïssa Maïga)

 

Les femmes qui lèvent le poing

Nadège Beausson-Diagne. Mata Gabin. Maïmouna Gueye. Eye Haïdara. Rachel Khan. Aïssa Maïga. Sara Martins. Marie-Philomène Nga. Sabine Pakora. Firmine Richard. Sonia Rolland. Magaajyia Silberfeld. Shirley Souagnon. Assa Sylla. Karidja Touré. France Zobda.

 

Festival de Cannes 2018. Les femmes lèvent fièrement le poing.

Elles sont seize. Seize actrices. Seize actrices noires. Ça change tout. On les discrimine, on leur refuse des rôles. On, c’est les gens du milieu, les Poulpes et les autres, qui filtrent avec leurs yeux colonisés par les préjugés. Mais le corps noir « n’est pas un terrain d’expéditions. » rappelle Maïmouna Gueye. « [On ne devrait jamais définir quelqu’un] par sa couleur de peau. » ajoute Sabine Pakora.

 

    Malheureusement, j’allais [comprendre] que j’étais noire avant d’être moi. (Nadège Beausson-Diagne)

 

Dans Noire n’est pas mon métier, le Groupe des 16[1] témoigne. Leur quotidien, leurs difficultés, leurs victoires, leurs espoirs. L’actrice Aïssa Maïga, à l’initiative du projet, explique :

    Notre présence dans les films français est encore trop souvent due à la nécessité incontournable ou anecdotique d’avoir un personnage noir. Noire n’est pas mon métier.

2018, regarde donc, 2018 ! Sur cette page blanche, l’encre noire écrit l’histoire.

 

 

Noire en première page

J’écris depuis longtemps. Mes héroïnes et mes héros sont Noires, Noirs, Blancs, complètements multicolores. Ce n’est pas le plus important. Je vois au delà de la couleur. Ils/elles sont impératrices et rois, princes et guerrières. Ils/elles sont lâches ou pleutres, vont se planquer sous les tables au lieu de livrer bataille. Leur couardise m’intéresse, je les jette sur le devant de la scène.

Dans le Tablier de brocart, par exemple, les personnages principaux sont Noirs. Quand j’ai fait les dessins, à l’époque, j’ai pourtant laissé la peau blanche. Peur, crainte du qu’en dira t-on ? La réponse est très terre à terre : je ne savais pas coloriser x_x. Je ne sais toujours pas, d’ailleurs u_u.

 

    Je vois encore des freins, mais petit à petit nous faisons notre place, avec nos accents […], avec nos cheveux crépus, nos teintes de peau. (Firmine Richard)

 

On ne devrait pas avoir à justifier une couleur de peau. On veut un acteur, une actrice pour un rôle de ministre, d’écrivaine, de boulangère, de médecin, de pianiste, de factrice, d’enseignante, tout. La couleur de peau n’a rien à voir là-dedans.

 

Le poing levé, pour demain

Certain-e-s ne comprennent pas qu’une Noire reprenne le rôle d’une Blanche. « Pourquoi ont-il choisi une actrice noire ? » relate Eye Haïdara. Elle joue du Corneille. Corneille ! Et pourquoi pas Molière ou Racine ? Ils sont où, les Noirs, chez Molière ? Ça me rappelle la polémique autour de John Boyega, LE stormtrooper Noir de Star Wars VII. C’est ça, la liberté. On imagine, on crée, on rejoue. Un film sorti dans tel pays, réinterprété par tel autre artiste, et tout se transforme, encore une fois. Des Roméo et Juliette multicolores, et alors ? L’essentiel n’est-il pas le jeu ? Le message ? L’histoire ?

 

    Nous sommes incontournables, désormais. (Sara Martins)

 

Je veux le croire. Je veux continuer de rêver. Libre. Avec mes mots. Nous sommes là. Noires, Asiatiques, Arabes, Blanches, le monde est multicolore.

Merci pour ces témoignages. Noire n’est pas mon métier, c’est un beau message qui galvanise. Un cri qui dénonce, et réveille. Pour que nous puissions « nous raconter librement », pour reprendre les très jolis mots de France Zobda. Le chemin est encore long. Les combats à mener sont nombreux. Mais on est là. On avance. Pour demain !

 

La fiche technique

Titre : Noire n’est pas mon métier

Collectif; sur une idée d’Aïssa Maïga

Editeur : Seuil

______________________________________

[1] En référence au Groupe de l’An 24, réunion d’autrices japonaises, qui révolutionna le shôjo manga. Pour en savoir plus, lisez mon article ici n_n !

A toi d'jouer !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.