Autour des manganime

Les manga à (re)lire cet été – encore ! Summerjoshi ready

Parce qu’il fait toujours trop chaud pour travailler.

Je n’abandonne pas les anciens, moi. J’ai toujours une pensée délicate pour ces manga magnifiques, fidèles compagnons, toujours présents… Suite de l’article « les manga à re(lire) » cet été !

Rough

Roméo et Juliette en mode plongeoir et maillot de bain, moi, je valide. C’est Rough, c’est idéal pour ce temps de piscine. Ça se passe au lycée Eisei, sorte de base secrète des plus grands sportifs. Amène ton œil côté bassin, lieu de l’intrigue. Non, pas dans le vestiaire des filles ! Si Ami Ninomiya te pécho en train de la mater, t’as bon. Je rigole pas, c’est quand même la championne de plongeon ! Va plutôt planquer le slibard de Keisuke Yamato. Ouais, il est champion de natation, et alors ? Si tu le fais, Ninomiya sera fière de toi. Faut dire qu’elle ne l’aime pas, ce Yamato. Elle, ses parents, ses arrières grands parents, tous les Ninomiya depuis la nuit des temps détestent les Yamato. Et vice versa, of course. On se demande bien comment les deux ados, forcés de cohabiter dans ce lycée de champions, vont se supporter…

Auteur : Mitsuru ADACHI | série finie en 12 tomes | Glénat

Skip Beat!

Les chroniques de la Fujoshi en sont pleines : Skip beat, c’est la tornade du shôjo ! Kyoko Mogami, archétype de la fille naïve et pure des shôjo manga, laisse exploser son bad spirit lorsqu’elle découvre le véritable visage de son amour, son Jules, le beurre de son pain, le trou dans sa chaussette : Shô Fuwa, cette ordure, l’a honteusement utilisée pour mener tranquillou sa vie de chanteur. Allez Cosette, frotte ! Mais c’est fini, et Kyoko est bien décidée à se venger… Elle le battra sur son terrain : elle aussi sera une star du showbiz ! Dans sa course folle, notre bad spirit girl tombera sur Ren Tsuruga, acteur surdoué super beau-gosse à grandes jambes. Ah mais, ce qu’il est froid, alors ! Presque hautain… mais, c’est qu’il déteste Kyoko !

Avec Skip beat, tu ris, tu te venges de ces gens qui t’ont marché sur le pied dans le bus, tu dégommes ceux qui écoutent la musique trop fort, parlent trop fort au téléphone, on s’en fout de votre vie ! Allez péter ! Et tu pètes, tu embaumes le salon de ce pote qui ne t’a jamais rendu le livre que tu lui avais prêté… Et puis tu réfléchis, quand même, tu deviens philosophe. La vengeance, et après ? Tu soupires : « à quoi bon » ? Mieux vaut avancer, s’élever, encore, tu ris mieux et plus fort, tu n’as peur de rien ! Reprends du jus. D’accord, une larme de panaché, mais bien parce que c’est l’été !

Auteur : Yoshiki NAKAMURA | 40 tomes (en cours) | Casterman

Heartbroken chocolatier

Sohta vivait dans ses rêves, et leur goût était délicieux. Il veut devenir chocolatier, pour elle. Elle aime tant le chocolat ! Elle, c’est Saeko, son amour d’école. Enfin, il sort avec elle ! C’est une femme, elle, une vraie. Toujours, elle a eu une marrée d’hommes prêts à toutes les folies pour son sourire. Et c’est cette reine qui offre son amour à Sohta ! Le jeune homme compte bien lui montrer à quel point lui aussi, il l’aime. C’est la Saint-Valentin ; il offrira des chocolats plein d’amour. Hélas, leur goût change brusquement. C’est l’incompréhension, la frustration. L’aimait-elle, au fait ? Sohta découvre le monde sans rêves, le monde réel. C’est moche. C’est frustrant. C’est le goût des choses compliqués, des choses douces-amères. Le bon chocolat, c’est aussi la tristesse. Place au nouveau chocolatier !

C’est la série qui m’a rendue définitivement fan de chocolat ! Ce manga te donne envie d’en manger… Un bon chocolat, pas ces trucs industriels ! Et Sohta… on veut qu’il soit heureux, on se dit : « franchement ce type, il ne voit pas qu’il s’illusionne ! Change de cap ! » Peut-être qu’on est comme ça, nous aussi, parfois… A lire chez soi, allongé(e) dans le canap’, grosse boite de chocos sur la table basse – du bon, de l’artisanal, je te surveille !

Auteur : Setona MIZUSHIRO | série finie en 9 tomes | Kaze

Emma

XIXe siècle. Angleterre

Emma, jeune femme de chambre discrète et dévouée, mène une vie tranquille auprès de son employeur, une ancienne préceptrice. Cette dernière vieillit et s’inquiète. Emma est jeune, et devrait penser… Mais Emma n’y pense surtout pas. Elle l’aime, cette vieille dame. Cette demeure chargée d’histoire. Ce quotidien paisible. Tout aurait pu rester ainsi, sans la visite de William Jones. C’est un jeune homme bien fait, sa richesse ne l’a pas contaminé. Cette ancienne préceptrice, c’était la sienne. Il décide d’aller lui rendre visite. Elle reconnaît le jeune garçon attachant, un peu maladroit d’autrefois. William, lui, ne remarque qu’elle. Emma. Il monte un stratagème pour la revoir. Il la reverra. L’a-t-elle remarqué, elle aussi ? Mais que feraient deux âmes si différentes, dans ce monde où l’on ne peut échapper à sa position ?

Œuvre magistrale, romanesque, vous lirez Emma avec joie, inquiétude, priant pour que seul l’ordre juste triomphe. Vous vous délecterez de ces scènes du quotidien, et cette intimité dévoilée, dessinée avec tendresse et gourmandise… Il faut lire et relire cette fresque, toujours d’actualité aujourd’hui, relire, et se laisser emporter, rêver beaucoup… c’est l’été.

Auteur : Kaoru MORI | série finie en 5 tomes | Ki-oon (collection Latitudes)

Aucun commentaire

    • Madame Fujoshi

      J’ai changé, par égard pour l’orthographe, mais c’est tout ! Fuwa ou Fuma (je suis certaine de l’appeler toujours ainsi, d’ailleurs @_@) (vraiment, je ne le respecte pas du tout u_u), homme souris ou cafard, je m’en fiche, de ce type. Oh, oui, je l’écorche, je le découpe, même >_< !

A toi d'jouer !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :