Please love me ! vol. 7

mikkiforever-chronique-manga

« Je vous en prie, épousez-moi ! » (Michiko Shibata)

 

Précédemment dans Please love me !

Best declaration ever. Ou acte complètement désespéré ? C’est Noël, et Michiko la trentenaire broie du noir. Encore plus que d’habitude. C’est qu’ils sont chiants, ces gens heureux, qui se promènent dans les rues avec leur amour qui empeste. Et les courageux célibataires, alors !? Et les pauvres ! De l’air, de l’air !

 

A 30 ans, on se marie !

Michiko Shibata n’a plus le choix. Pressée par ses parents, elle consent à la rencontre arrangée. Qui sait, l’amour viendra peut-être après ? Mais impossible, pour elle, de chasser l’odieux binoclard, Kurosawa, le démon roi de l’omurice !

Michiko s’est enfin avoué ses sentiments. Mais ça ne l’arrange pas pour autant ! Ses amis Akira et Nogami, semblent avancer plus rapidement qu’elle… Kurosawa, lui, a un problème bien plus urgent : son restaurant va fermer ! S’agit-il encore d’une manigance de son père ?

 

Dame na Watashi ni Koi Shite Kudasai © Aya NAKAHARA / 2013/ Shûeisha

 

 

Le feel good qui fait du bien

Le retour des chroniques manga ! On parle, depuis quelques années, de la mouvance feel good, où ces films et autres romans remplis de bons sentiments. Quelles que soient les épreuves, ça finit bien. Ça remotive, ça encourage, ça fait rire et sourire. Parfait pour passer un bon moment !

Please love me ! est de ces histoires feel good qui remplissent votre barre d’énergie. Explosion de cœur et attaques combo ! Aya Nakahara, la mangaka, nous fait rire, et parle à notre petit cœur, qui a, de temps à autres, besoin d’un peu de compagnie sympathique. Nous ne sommes que des humains ! Un tome très sympa, dans lequel la relation Michiko/Kurosawa fait un nouveau pas en avant… Ou en arrière… !? Courage, Michiko ! Le bonheur est au bout du chemin !

 

Infos techniques

Titre japonais : ダメな私に恋してください (Dame na Watashi ni Koi Shite Kudasai)

Titre français : Please Love Me !

Autrice : NAKAHARA Aya

Série terminée en 10 tomes (une suite est en cours au Japon)

Genre : tranche de vie, comédie, romance, josei, louzeries du quotidien

Editeur  japonais : Shûseisha, 2013

Editeur français : Delcourt-Tonkam, 2015

A lire à partir de 14 ans ~ tu verras ce que te réserve l’avenir, tiens !

A toi d'jouer !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.