Skip beat! vol 9
Skip Beat!

Skip Beat ! vol. 9 et 10 : quand ça sent la grosse embrouille

Hiiii, embrouille et patatras en vue ! Il faut sauver Mlle c’est un scandale !

Précedemment dans Skip Beat!

La grosse embrouille et les galères

Ambiances problèmes et compagnie. Après l’affaire Kane, le dossier Ren. Monsieur parfait beau gosse est incapable d’incarner son nouveau rôle. De quoi !? On parle bien de Mister Tsuruga, phéromone-man ? Ren s’embrouille avec Dark moon, LA future nouvelle série à ne pas louper, remake d’une série mythique d’antan. Ce rôle, c’est un peu le rôle du siècle. C’est OK banco ou alerte rouge tout coule.

Clin d’œil chelou ? Son réalisateur, Ogata, n’est autre que le fils du réalisateur de l’œuvre originelle. Imitation, provocation ? Le gratin du showbiz ne se prive pas de tourmenter ce jeune réalisateur fragile et complexé. Lui aussi est dans la mouise jusqu’au cou. Parviendra t-il à s’en sortir ?

Complexes et compagnie

Qui le croirait ? Ren, complexée ? La fière Kanae, complexée ? Et Kyôko, cet être doué de forces interdites, mue par son désir démesuré de vengeance ?

Dur de se battre contre des ombres… Kyôko se retrouve dans la même mouise que ses amis. Elle aussi fait partie du casting de Dark moon. Mais la pauvre ignore comment sympathiser avec son personnage, Mio, jeune fille de bonne famille, qui n’a de « jeune fille » (et de « bonne famille »), que l’apparence. Véritable monstre torturé, blessant, et cassant, son personnage est l’antipathie incarnée. Pour notre fan des fées et des canards pailletés, le coup est rude O_O. Parviendra t-elle à faire vivre Mio ?

C’est le début de l’arc Dark moon ! A travers cette nouvelle aventure, on découvrira une Kyôko qui, bien que sans cesse dans la tourmente, arrive à rebondir et à se dépasser. Parfois, il faut faire parler son côté rebelle n_n 

A toi d'jouer !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :