cyberharcèlement racisme
Non classé

Racisme, cyberharcèlement, incitation à la haine… les fléaux et 2020

Un jour, enfin, on en sera débarrassés.

Aujourd’hui, pas d’article pop acidulé doré au sucre, pas de miknasserie à se fourrer sous la gencive, à ressortir pour son apéro Zoom de 19h30. Aujourd’hui, on va se questionner ensemble. On va être triste, et en colère.

Drame

23 mai 2020. Hana Kimura décède. Un suicide, selon les premiers éléments d’enquête. Hana avait 22 ans.

25 mai 2020. George Floyd décède. Une bavure policière, selon les premiers éléments d’enquête. George avait 46 ans.

En 2020, on meurt parce qu’on est Noir. On meurt, victime du harcèlement. On meurt à cause de la violence, de l’injustice, de la haine, de la sottise humaine.

Cyberharcèlement

Jeune catcheuse professionnelle, Hana Kimura participait à la nouvelle saison de l’émission de télé-réalité Terrace House. Hana était pétillante et pleine de vie. Elle n’aurait pas dû mourir. Victime d’une vague de haine sur les réseaux sociaux – notamment sur Twitter – elle s’est donnée la mort. Le monde s’émeut et s’indigne.

La production était-elle au courant du cyberharcèlement que subissait Hana ? Les auteurs des propos haineux, eux, auraient fermé leurs comptes Twitter. Le gouvernement japonais réfléchit à une loi contre le cyberharcèlement. D’autres voix anonymes, cyniques, continuent de voir Internet comme un espace de non-droit. Elles déconnectent la haine virtuelle du monde réel. La haine n’a pourtant rien de virtuel. Elle a des conséquences, dramatiques.

Combien de morts faudra t-il pour que l’on comprenne ? Combien de victimes, combien de familles endeuillées ?

Racisme

George Floyd “cherchait un nouveau départ”. Que cherchait le policier blanc ? Il plaque son genou sur le cou de l’homme. George ne peut plus respirer. Il meurt.

Le frère de George témoigne. La petite-amie de George témoigne. Ses amis témoignent. Le portrait de l’homme se dessine. George était un homme sympathique, qui se reconstruisait petit à petit. Il était un père gentil et dévoué. Un ami sur qui on pouvait compter. George voulait juste vivre. Il n’aurait pas dû mourir.

Les cyniques réagissent. Sortent le passé judiciaire de George. Comme pour justifier. Justifier quoi ? L’homme avait payé sa dette. Il vivait, comme n’importe quel être humain. Il essayait de s’en sortir. Ce n’était apparemment pas assez. Faut-il mourir pour avoir les mêmes droits que les autres ?

Depuis sa disparition, le monde s’ébranle. Les villes s’embrasent. Les familles pleurent. Le racisme a encore tué.

Pour aujourd’hui et demain

Le temps passe, la couleur de peau reste un problème. Je suis Noire, et je veux juste vivre. Combien de Noirs morts injustement ? Combien de familles déchirées, de larmes et de souffrance ? Nous devons toutes et tous lutter contre le racisme. Contre le harcèlement, le cyberharcèlement, l’injustice, les discriminations. Ce ne sont pas des mots fantomatiques. Il y a bien des personnes derrière. Qui incitent à la haine et à la violence. C’est insupportable. Intolérable.

MAJ 2020.06.08 : en France, ce sont des policiers racistes qui ont jeté leur haine, des années durant, sur un groupe Facebook privé. Indifférents aux avertissements et plaintes de leurs collègues, ils ont continué de déverser leur haine, jusqu’à la semaine dernière. Un journaliste de Streepress s’infiltre et révèle au monde leurs propos. Christophe Castaner a saisi la justice.

Le monde attend, et espère, une réaction vive de tous les gouvernements. A l’image de Justin Trudeau, Premier ministre canadien, genou à terre, contre le racisme. Du Japon aux USA, les femmes et les hommes, quelle que soit leur couleur de peau, s’unissent contre le racisme. C’est cette image que je veux retenir. C’est comme ça qu’on avance. Ensemble.

Je prie Dieu qu’un jour, demain, l’on puisse tous vivre en paix. Comme le chante Keedron Bryant : “Je veux juste vivre. Dieu, protège-moi. Je veux juste vivre”.

A toi d'jouer !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :