Nicky Larson et le Parfum de Cupidon : l’affaire de BA

Philippe Lacheau devient Nicky Larson

« C’est pour ça que les hommes comme moi existent » (Ryô Saeba/Nicky Larson)

 

Je voulais vous parler de mes prochaines aventures nipponnes, entre apprentissage de la langue et travail acharné, car je suis toujours à plein gaz, oui c’est moi, je suis le cauchemar des gangsters. Mais voilà :

 

 

Ça devient une habitude, les microbes ici, la fièvre là, le corps qui dégouline et les narines liquides. Dans ma chambre médicale, je me branche au monde de l’Internet, et découvre mon cher Ryô, prochainement incarné par Philippe Lacheau, dans une comédie française qui déchaîne toutes les passions.

 

« Son prénom c’est Nicky, et son nom c’est Larson »

Moi, j’ai d’abord lu les coms. Que de mots violents, avec de l’indignation pour les épices : « j’ai mal à mon Ryô ! » « Dites bien Nicky, les gars, Ryô c’est le vrai ». La bande-annonce cristallise les angoisses de tout un peuple : celui du Club Do. Moi-même issue de ce merveilleux ventre dorothiste, je sais combien l’adaptation d’œuvres cultes peut faire exploser tous les plombages dentaires. (Je viens de voir Bleach, avec mon cher Miyavi ; on en reparlera). L’œil nostalgique parle aussi. Méfiez-vous de lui ! Mieux que Photoshop, il vous massacre la réalité.

J’ai vu BA. Deux fois, les gars. Elle est bien !  Elle colle à l’univers hojiste (de Tsukasa Hojo, auteur du manga) (quand j’explique, ça perd un peu en épices).

La vie, c’est la variation (citation Mikkus Foreverus). Une adaptation est une adaptation. Je suis malade, mais fais vibrer tous mes neurones pour vous impressionner. A ceux qui regrettent qu’on ne retrouve pas le côté sombre du manga : c’est oublier qu’il n’est présent que dans le tome 1 ! Après, c’est wtf baby !

 

 

Ryô Nicky et les senteurs du décodeur

Dès le tome 2, City Hunter part en wtf. Humour à chaque chapitre, pour ne pas dire sur chaque double planche, des femmes partout, du mokkori, la massue, du mokkori, le gars se tire de n’importe quelle situation, on a tué le suspense et on fait mokkori youpi. (Si tu veux savoir ce qu’est le mokkori, euh, ce blog est tout public, donc, non).

Beaucoup de redondances, donc. Il faut attendre la dernière partie du manga pour retrouver un peu d’adrénaline. Lorsque tu enlèves ton œil nostalgique, c’est ainsi que tu vois City Hunter : une comédie sur fond d’enquêtes. Le nettoyeur n’est réellement là que dans le tome 1. Après, c’est plutôt un garde du corps/nounou/cuistoman, triple combo. Donc oui, en ce sens, le trailer match bien avec l’esprit du manga. (Mais oui, que je t’aimeuh, Ryô-chou)

Dommage que certains jugent aussi sévèrement un film qui n’est même pas encore sorti O_O (sortie prévue le 6 février 2019 !). C’est comme le gâteau moche qu’on insulte avant de l’avoir goûté. Au final, c’est une merveille pour les papilles, et la bouche salive à l’envie. Retenez bien ma métaphore mikkiste !

 

Je vous assure que ce truc (réalisé par mes soins) était une tuerie.

 

Nicky badass or not badass ?

Elodie Fontan, qui interprète Kaori/Laura, lui ressemble beaucoup ! Chapeau. J’aimerais bien qu’elle ait un rôle plus important que dans le manga. Oui, je sais. Vous allez me dire que, contrairement à Ryô Saeba/Nicky Larson, Philippe Lacheau n’est pas en canon 8 têtes ½.

 

 

Mais QUI, à part Superman et LL Cool J, a ce physique de super-héros ? QUI !! Soit, je vous comprends, ô fans : Ryô Nicky et son côté badass, c’est mythique ! Ce mec est un super-héros. Il peut TOUT faire (c’est flippant même). Il est bête, mais sérieux, insupportable, mais attachant. Petit animal blessé, va !

 

Comment le film réinterprétera t-il cette ambiance à la fois déjantée, et punchy ? Aura-t-on droit au Nicky clownesque qui traîne dans son vieil imper, ou au sauveur de la galaxie avec ses doubles cuisses dorées au sucre ? Mystère au beurre de cacahuètes ! Rien que pour ça, j’irai le voir ; si je suis en France quand sort le film, of course. A moins qu’il ne sorte également au Japon ?

 

A ton tour de mater BA ! Alors, elle est bien ou pas ?

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.