Rouge éclipse ~ dans la peau d’une autre

Rouge éclipse drama Netflix affiche

« Pourtant, seule mon apparence à changé » (Ayumi Kohinata)

J’avais eu l’extrait gratuit avec un tome d’Ugly Princess. Je m’étais dit : je le mets sur ma liste. Et puis, je boucle mes valises stressées, direction Japon. Et je reviens les poches percées, et je découvre, grâce à l’âme de quelque généreux parent, Netflix ! Je tombe sur Rouge Eclipse. Production netflixienne, le titre vient à peine de sortir en VOSTFR.

 

Tout pour la belle vie

Ayumi Kohinata, c’est la lycéenne que tout le monde veut avoir comme pote. Elle en a, d’ailleurs, plein. Surtout deux, Mizumoto Kôshirô le bel intelligent, et Shunpei Kaga, le beau cool. Kôshirô, justement, vient de lui demander de sortir avec elle. Youpiya. La magnifique Ayumi s’envole pour son premier rencard avec brightman. La belle vie.

 

Rouge éclipse drama Netflix screencap 10
Ayumi : Sois pas dég, chuis belle.

 

La belle lycéenne est à quelques pas de sa nouvelle vie d’amoureuse, quand Zenko Umine, sa camarade de classe, lui téléphone. Ayumi s’inquiète. Umine n’appelle jamais. Les deux filles ne sont pas amies. Umine demande à la jolie lycéenne de la regarder. Lève les yeux, oui. De là haut, je vais mourir.

 

Rouge éclipse drama Netflix screencap 8

 

Zenko Umine, camarade mal-aimée, moquée à cause de son physique, prend la place de la belle Ayumi Kohinata. Assurément, pas de belle vie sans un beau corps ! Ils sont drôles, les gens qui pérorent sur le love yourself. Ils ignorent ce qu’est le calvaire de vivre dans un corps jugé ingrat, avec les moqueries des camarades, des inconnus, la Terre entière liguée contre son ventre qui dépasse.

Coincée dans le corps de sa camarade, Kohinata découvre la discrimination. D’adulée, elle passe à rejetée. Kaga ne la reconnaît plus. Kôshirô n’est plus son petit-ami ! Le supportera t-elle ? Combien de temps ?

 

Rouge éclipse drama Netflix screencap 2

 

Rouge éclipse drama Netflix screencap 9

 

 

Rouge et le mirage

A travers les yeux de l’adolescence, Rouge éclipse nous renvoie à nos propres perceptions. Moi, les autres, et moi. A l’heure de la reine Instagram, dur de survivre lorsqu’on n’a pas l’apparence qu’il faut. Et qui décide, qui juge de ce qui est beau ou pas ? Les gens ne cherchent plus à soulever le filtre Photoshop. Ils se contentent de l’apparence, et d’une certaine apparence. Celle qui rend acceptable aux yeux d’une certaine société. Trop gros, trop sombre, pas assez grand, percez-moi ces boutons, alerte cheveux has been ! C’est la triste vie.

 

Rouge éclipse drama Netflix screencap 4

Rouge éclipse drama Netflix screencap 3

 

J’ai bien aimé le mélange fantastique/tranche de vie. Las, le fantastique tend à prendre peu à peu le pas sur les vrais questionnements ; j’aurais aimé un peu plus d’introspection. C’est mon côté psycho qui ressort.

L’on voit bien, par contre, combien le regard de l’autre peut nous plonger dans une spirale infernale. La nouvelle Zenko subit les remarques blessantes, et se demande comment l’autre faisait pour endurer ce calvaire. Sa position singulière lui permet de mieux comprendre la peine de sa camarade. Elle voit aussi les autres différemment. Ses amis, Kaga et Kôshirô, pourront-ils, malgré tout, se rapprocher d’elle ? Elle veut le croire : le monde n’est pas uniforme. Si certains la rejettent, d’autres, elle en est sûre, l’accepteront. Elle aussi peut faire bouger les choses.

 

Rouge éclipse drama Netflix screencap 11
Zenko : moi aussi, je rayonne, alors bullshit les rageux ! #foreverpower #foreverbeautiful

 

Le casting rouge

Côté casting, je découvre 4 acteurs et actrices au jeu frais et sympathique.

Miu Tomita (Zenko Umine) est top !

Mais y’a de gros craquages côté scénario ! Quelqu’un peu m’expliquer le délire de pincer ses joues ? Ou les propositions genre Viens on va manger des GROS pancakes ? Tu viens hein, ils sont vraiiiment GROS ! Ou encore Tiens regarde faut manger le plus gros flan, on teste ? Ça me rappelle Telle que tu es!, où les persos s’excitent sur les bras de Mugi, soi-disant sympa à malaxer. Et même la mangaka écrit des conneries style « je suis lourde DONC je peux porter des choses lourdes ». T’as vu ça où, ma fille !?

 

Rouge éclipse drama Netflix screencap 12
Mais de ouf ! Mes joues, c’est pas pour tirer dessous quoi.

 

Kaya Kiyohara (Ayumi Kohinata) a aussi un jeu sympa. Par contre, les sound-designer là, faut y aller molo sur les bruitages ! Sous stress, Ayumi/Zenko a un tic, amplifié à mort par la prod ! J’ai mal pour ses dents, sérieux.

 

Daiki Shigeoka (Shunpei Kaga) et Tomohiro Kamiyama (Mizumoto Kôshirô) livrent un jeu tout aussi sympathoche. Je savais pas leur âge avant de faire des recherches pour l’article. Ils ont géré ! Sur le net, certains les jugent trop vieux pour leur rôle. Je les ai trouvés, au contraire, bien choisis.  Si tu sais pas leur âge, tu te dis que oui, c’est des ados. Daiki Shigeoka fait bien l’énergique cool survitaminé no prise de tête. (Il a un sourire de ouf ! Waou quoi). Tomohiro Kamiyama, lui, campe bien l’intello calme et posé.

 

Rouge éclipse drama Netflix screencap 1
Kôshirô : Ouais, je suis Kôshirô, je suis bright et je suis beau.

 

Rouge éclipse drama Netflix screencap 6
Kaga : caca best position bébé !

 

Rouge éclipse drama Netflix screencap 7
Kôshirô : on est pas grave frais sérieux ? / Kaga : on voit que c’est pas toi qui as la banderole Mister Poulet.

 

The Netflix touch

Y’a-t-il une Netflix touch ? J’ai trouvé, oui. Dans certains cadrages, certains plans. Dans le rythme punchy, surtout au début. Mais on n’évite pas quelques grosses ficelles, hélas ! N’ayant pas encore lu le manga, je ne peux comparer avec l’oeuvre originale… affaire à suivre dans les prochaines enquêtes de Mikkilombo è_é.

On n’évite pas non plus le côté C’est moi la princesse. Car la nouvelle Zenko a quand même deux sacrés atouts. Très vite, elle passe au second plan car, les trucs scientifiques, c’est pour les hommes, voyez-vous. Elle, elle peut pleurer pour les moches et leur patrie Bienveillance. C’est pour ça qu’on a mis les deux filles derrière, sur l’affiche ? Non mais oh, hé ! D’où qu’on met les héroïnes au second plan, maintenant ?

Je regarderai d’autres drama pour affiner mon idée. (En ce moment, je suis sur Terrace House !!)

 

Rouge éclipse drama Netflix screencap 5
Beh oui je sais, je l’ai vue dans Terrace House !

 

Rouge éclipse drama Netflix screencap 13
Tu l’as vue dans Terrace House !!                                                                                                                        (Si toi aussi t’es faible devant Kaga x_x. #DaikiShigeoka #TeamKaga #mapovmikki)

 

A voir ?

Rouge éclipse  est un drama à voir ! C’est court, y’a globalement un bon rythme. A l’heure où le mouvement body positive se fait de plus en plus entendre, la série nous invite à prendre, nous aussi, notre place, et toute notre place. Go ahead !

 

La fiche technique

DRAMA

Titre original : 宇宙を駆けるよだか  (Sora wa kakeru yodaka)

Titre anglais : Switched |  Titre français : Rouge éclipse

D’après le shôjo manga de : Shiki Kawabata

Scénariste : Michitaka Okada

Réalisateur : Hiroaki Matsuyama

Musique : Ken Arai

Diffuseur : Netflix

Genre : drame, fantastique

Nombre d’épisodes : 6 (drama terminé)

 

CASTING

Miu Tomita (Zenko Umine)

Kaya Kiyohara (Ayumi Kohinata)

Daiki Shigeoka (Shunpei Kaga)

Tomohiro Kamiyama (Mizumoto Kôshirô)

 

MANGA

3 tomes sortis au Japon et en France (série finie)

Editeur japonais : Shûeisha, 2014

Editeur français : Akata, 2016

Genre : fantastique, tranche de vie, complexes

 

Crédit images © Netflix

A toi d'jouer !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.